• English
Réservation

Sélectionner une page

Ruben UM NYOBE dit Mpodol (Porte-parole)

Ruben UM NYOBE dit Mpodol (Porte-parole)

Faisons revivre nos légendes

Ruben UM Nyobé est né en 1913 à Song Peck près de Boumyebel dans l’arrondissement d’Eséka, de Nyobé Nsounga et Ngo Um Nonos, des paysans Bassas. Marié à Marthe Ngo Mayack, c’est avec Marie Ngo Njock sa compagne de maquis avec qui il eût un fils Daniel, né dans le maquis. Pendant 10 ans de 1948 à 1958 en tant que secrétaire Général de l’union des populations du Cameroun(UPC), Um Nyobé appelé Mpodol qui signifie porte-parole en Bassa va s’insurger et dénoncer l’Etat colonial, le sort des indigènes, et la collaboration entre Camerounais et responsables coloniaux. Il meurt le 13 septembre 1958 il y’a 60 ans d’une balle tirée dans le dos dans d’atroces souffrances. L’autorité coloniale expose sa dépouille pendant plusieurs jours pour démoraliser la population, avant de l’enterrer sans sépulture, achevant ainsi d’humilier sa mémoire.

Plusieurs autre militants, tels que Felix Moumié( SG de l’UPC empoisonné en 1960), Osende Afana( économiste, abattu 1966), Ernest Ouandié (pendu 1971), comme des milliers d’habitants des zones de maquis, ou simple sympathisants furent assassinés. Il faut savoir que la puissance coloniale avait fait de la liquidation des indépendantistes une condition pour concéder l’indépendance.

Ne les oublions pas, ils sont notre héritage !

A propos de l'auteur

AN

Ambena Ndono Emilie Clarisse, CEO de SID (South ID ou Identités Sud), Agence spécialisée dans les relations publiques et directrice de publication du Magazine « Made in Cameroon ».Titulaire d’un master en Entreprenariat, je suis passionnée de voyages, lecture, musique et surtout du Cameroun.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

WhatsApp Chat

Ce magazine est le votre, racontez

votre région, votre légende, ou votre follow me

à contact@sidpublicretions.com et vous serez publié.

Écrivez vite!!!

This information will never be shared for third part