• English
Réservation

Sélectionner une page

Ma petite entreprise…

Ma petite entreprise…

Les PME camerounaises sont  en majorité  des entreprises familiales  exerçant à 75% dans le secteur informel. Leur  chiffre d’affaire dépasse rarement les cinquante millions (50 000 000) de FCFA. Les capitaux propres sont faibles et détenus par la famille. Elles se constituent en entreprises individuelles, établissements ou Sarl quand elles se formalisent. On les trouve dans le commerce, l’agriculture, le transport, le BTP…. Le dirigeant est presque toujours, le fondateur, ou un actionnaire.

L’entreprise familiale camerounaise développe un modèle de capital patient, qui est très performant sur de nombreux critères, par exemple : elles ont des fournisseurs locaux, cette proximité leur permet  d’entretenir  des relations de qualité, de ce fait leur croissance  profite directement aux entreprises locales. Elle crée des emplois directs, elle embauche par consanguinité, avec des ressources humaines fidèles, et un faible turn-over qui permet de capitaliser sur les formations, et de permettre un développement durable. L’argent n’est pas son seul moteur, les relations au sein de l’entreprise sont gouvernées par des critères de valeurs partagées et de solidarité. L’entreprise est un patrimoine à consolider, protéger, et transmettre,  elle se méfie donc de la croissance par peur de perdre le contrôle. Par conséquent elle emprunte peu, et n’ouvre pas le capital aux investisseurs. L’égalité des sexes (sœurs, frères) n’est pas toujours  respectée. Ce qui a pour conséquence de bloquer le processus de transmission et de fragiliser l’engagement des futures générations.

Nos TPE et PME sont notre avenir, bien que déficientes  sur le plan organisationnel et l’accès aux ressources. C’est l’environnement des affaires et l’insuffisance de l’écosystème Africain la source de leurs échecs. Il faut impérativement les protéger car, elles constituent 90 % du tissu économique camerounais et participent  pour 35% au PIB national.

L’argent n’est pas son seul moteur, les relations au sein de l’entreprise sont gouvernées par des critères de valeurs partagées et de solidarité.

A propos de l'auteur

AN

Ambena Ndono Emilie Clarisse, CEO de SID (South ID ou Identités Sud), Agence spécialisée dans les relations publiques et directrice de publication du Magazine « Made in Cameroon ».Titulaire d’un master en Entreprenariat, je suis passionnée de voyages, lecture, musique et surtout du Cameroun.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

WhatsApp Chat

Ce magazine est le votre, racontez

votre région, votre légende, ou votre follow me

à contact@sidpublicretions.com et vous serez publié.

Écrivez vite!!!

This information will never be shared for third part